Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Navigation sur le blog

Pour découvrir l'ensemble des articles classés par catégorie, utilisez le sommaire ci-dessous!

>>>  Sommaire et index des articles  <<<

Qui suis-je... ?

Mes petites pensées au quotidien

Post-opération: conseils / expérience

Mon parcours Sleeve - 2014
Reprise parcours 2018 (abandonné)
Parcours bypass - 2022

L'obésité et ses complications
La chirurgie de l'obésité
Menus et recettes

>>   Rejoignez-nous sur les réseaux  <<


Pour recevoir un e-mail à chaque nouvelle publication, inscrivez-vous ci-dessous à la Newsletter (promis, il n'y aura pas de spam) !

Bienvenue sur mon blog

Découvrez à travers ce blog près de vingt ans de lutte face à mon obésité dite "morbide" et mon diabète de type 2.

Régimes, échecs, déceptions, maladie, dépression, découragement, et... remontée de la pente grâce à la découverte de la chirurgie bariatrique.

Je vais m'appliquer à décrire ici mon parcours vers une sleeve gastrectomie, mon opération (2014) et ma perte de poids.

Vous y trouverez également désormais un petit bout de ma vie trois ans après, le récit de mes échecs des années 2017 et 2018, et enfin quelques nouvelles de ce que je suis devenue et de mes projets, aujourd'hui, à l'aube de l'année 2022.

Mail : blog.lighterlife@gmail.com
Nous rejoindre : sur le forum
Doctissimo : Lighter-Mary
Facebook : lighterlife.groupe
Twitter : @LighterLifeM
Discord : CttmBWdkZs


>>>>> Aide / en savoir plus 

Mots clés : Mary, obésité, sévère, morbide, chirurgie, bariatrique, anneau,  gastrique,ballon, intra-gastrique, by-pass, mini by pass, bypass, estomac, dérivation,  sleeve, gastrectomie, opération, surpoids, IMC, comorbidité, parcours, régime, poids, kilos,  menus, recettes, light, allégé, food, cuisine, repas, menus, mixé, mouliné, lisse, protéïnes,  diabète, glycémie, type, équilibré, malabsorption, vitamines, compléments, échec, perte de  poids, maigrir, amaigrissement, grossir, prise de poids, psychologue, psychiatre,  nutritionniste, diététicien, endocrinologue, hypnothérapie, thérapeute, hypnose, eriksonnienne, pneumologue, cardiologue, clinique, hôpital, hospitalisation,  ambulatoire, Louvière, Lille, Anjou, Angers, belle, ronde, sport, reprise, activité, contrôle, suivi, médical, complications, chirurgien, alimentation, thérapie, cognitive,  privation, régime, photos,  avant/après, avant, après, blog, forum, soutien

Publié par Mary

Hey :( 

J'reviens de mon RDV chez l'endocrino, j'me suis faite engueuler comme jamais, parce que j'y arrive pas... Ça avait été la plus sympa/compréhensive de l'équipe quand je l'ai vue la dernière fois, j'suis juste... choquée. J'y suis allée en toute confiance, prête à lui dire la vérité, lui expliquer pourquoi ça va pas, demander de l'aide et des conseils, parce que ça va pas, j'arrive pas à suivre le traitement, je dors pas, j'suis déprimée, elle m'a à peine laissé parler (vraiment), elle m'a dit que de toute façon j'en avais rien à faire de ma santé, et que vu que j'attends que tout tombe du ciel, elle peut rien faire pour moi.

J'essaye de relativiser, mais même quand j'essaye de me dire qu'elle a sûrement fait ça pour faire un électrochoc, je vois pas du tout la logique de sa démarche. Alors c'est ça, qu'on fasse des efforts ou pas, c'est le même résultat ? Ça fait trois mois que je dors pas (mal), trois mois que je me bats quand même et que j'enchaîne les RDV (nutritionniste, psy, diététicienne, pneumologue, infirmière SAS, généraliste, nutritionniste, diététicienne, généraliste, dentiste), que je fais TOUS les exams qu'ils me demandent et que ça me coûte une fortune parce que la LMDE a pas encore accepté ma demande d'ALD et me renvoie mes feuilles de soin. Donc c'est ça, ne rien avoir à faire de sa santé ? D'après elle, je faisais quoi dans son cabinet à l'autre bout de la ville à 8h du matin, pour lui donner 50€ si je m'en fiche ?

Je lui ai expliqué que je savais que j'y arrivais pas, que les "insomnies" y étaient pour beaucoup, que j'étais totalement perdue entre les repas et le traitement, que j'avais pris RDV avec la psy pour essayer de régler ça. Et c'est tout ce qu'elle a trouvé à me répondre. Que je faisais rien de ma vie et qu'elle pouvait pas le faire pour moi. Que je faisais rien pour aller mieux (quid des RDV psy que j'ai pris alors ? Pour faire joli ?), elle est allée jusqu'à me préciser que ELLE, à 24 ans, elle travaillait déjà, que mes parents finiront par en avoir marre de payer pour mon appart...etc. que j'avais qu'à me bouger au lieu de rester tout le temps chez moi (je rappelle, je l'ai vue trois fois en tout et pour tout, et on a parlé de ma santé, je sais pas d'où sortent ses à-priori). J'ai eu aucune réponse à mes questions sur les repas, sur les injections, sur les médicaments. Et par dessus ça, elle veut pas me revoir avant juin grand minimum, et encore, elle voulait juillet. Déjà entre novembre et février je trouvais ça long, j'me suis sentie totalement paumée, laissée dans la nature après l'hospitalisation. 

J'suis écœurée (/blessée/trahie/choquée), je sais pas quoi faire. J'avais pris RDV avec la psy début janvier, elle avait pas de place avant la semaine prochaine, et en attendant... je sais pas. J'essaye de me dire que c'est les problèmes psycho et les angoisses qui m'empêchent d'aller mieux et de faire ce qu'il faut pour ma santé, et que c'est "pas de ma faute", mais une grosse partie de moi essaye de me foutre sous le nez qu'en fait, l'endocrino a raison et que tout ce que je fais, c'est me chercher des excuses. Que j'suis trop nulle pour "vivre normalement"...

 

ça va un peu mieux ce soir parce que j'ai eu un RDV de groupe avec la diététicienne, vous pouvez pas imaginer à quel point elle est géniale et disponible, elle m'inspire beaucoup et c'est une grosse bouffée d'espoir à chaque fois que je lui parle...

Mais je suis vraiment ressortie du RDV de ce matin très très fragilisée, la moindre pensée me fait pleurer j'ai les nerfs à fleur de peau c'est horrible...

Je comprends pas l'endocrino, j'avais tellement eu une bonne impression la première fois que je l'ai vue... 

Je suis de Lille, et l'équipe qui me suit pour le parcours chir est très compétente. L'endocrino de toute façon... elle est pour la chirurgie, elle m'a déjà fait une lettre pour dire ça, mais ne veut pas me voir plus que tous les 4-5 mois... donc je crois pas qu'elle serve à grand chose pour le moment hein. J'essaye de faire au mieux, mais son discours m'a choquée. Comme si elle croyait que je suis heureuse de ne pas être capable de me gérer pour stabiliser mon diabète ? J'en souffre des hyperglycémies constantes, au quotidien, j'fais pas exprès pour l'emmerder de pas y arriver, et la culpabilité qui va avec c'est pas rien non plus... 

Enfin, ça m'a fait du bien de partager ça avec vous.

J'ai beaucoup de retard dans mon parcours (j'ai un doc à moitié écrit mais pas terminé je prends pas assez le temps), j'ai des trucs à vous raconter, la première séance d'hypnose, le RDV avec la diét, le premier groupe psycho sur la perception de la faim... ce parcours pré-op est vraiment très très intéressant et instructif, ça fait réfléchir de la bonne manière.

J'ai eu aujourd'hui mon ordonnance pour les examens complémentaires, y'aura un TOGD, une fibro (par le nez apparemment, sous anesthésie locale), une échographie et un bilan cardio complet (mais je l'ai déjà fait y'a pas longtemps je vais appeler pour voir si je dois refaire). Le test de souffle et la polysomno j'ai déjà fait.

J'ai aussi eu les coordonnées des chirurgiens pour pouvoir prendre RDV une fois que ces examens seront fait, et il paraît qu'il y a pas beaucoup d'attente du tout donc ça me rassure, apparemment à la fin du parcours pré-op (mai) on a une date assez rapidement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article