Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Navigation sur le blog

Pour découvrir l'ensemble des articles classés par catégorie, utilisez le sommaire ci-dessous!

>>>  Sommaire et index des articles  <<<

Qui suis-je... ?

Mes petites pensées au quotidien

Post-opération: conseils / expérience

Mon parcours Sleeve - 2014
Reprise parcours 2018 (abandonné)
Parcours bypass - 2022

L'obésité et ses complications
La chirurgie de l'obésité
Menus et recettes

>>   Rejoignez-nous sur les réseaux  <<


Pour recevoir un e-mail à chaque nouvelle publication, inscrivez-vous ci-dessous à la Newsletter (promis, il n'y aura pas de spam) !

Bienvenue sur mon blog

Découvrez à travers ce blog près de vingt ans de lutte face à mon obésité dite "morbide" et mon diabète de type 2.

Régimes, échecs, déceptions, maladie, dépression, découragement, et... remontée de la pente grâce à la découverte de la chirurgie bariatrique.

Je vais m'appliquer à décrire ici mon parcours vers une sleeve gastrectomie, mon opération (2014) et ma perte de poids.

Vous y trouverez également désormais un petit bout de ma vie trois ans après, le récit de mes échecs des années 2017 et 2018, et enfin quelques nouvelles de ce que je suis devenue et de mes projets, aujourd'hui, à l'aube de l'année 2022.

Mail : blog.lighterlife@gmail.com
Nous rejoindre : sur le forum
Doctissimo : Lighter-Mary
Facebook : lighterlife.groupe
Twitter : @LighterLifeM
Discord : CttmBWdkZs


>>>>> Aide / en savoir plus 

Mots clés : Mary, obésité, sévère, morbide, chirurgie, bariatrique, anneau,  gastrique,ballon, intra-gastrique, by-pass, mini by pass, bypass, estomac, dérivation,  sleeve, gastrectomie, opération, surpoids, IMC, comorbidité, parcours, régime, poids, kilos,  menus, recettes, light, allégé, food, cuisine, repas, menus, mixé, mouliné, lisse, protéïnes,  diabète, glycémie, type, équilibré, malabsorption, vitamines, compléments, échec, perte de  poids, maigrir, amaigrissement, grossir, prise de poids, psychologue, psychiatre,  nutritionniste, diététicien, endocrinologue, hypnothérapie, thérapeute, hypnose, eriksonnienne, pneumologue, cardiologue, clinique, hôpital, hospitalisation,  ambulatoire, Louvière, Lille, Anjou, Angers, belle, ronde, sport, reprise, activité, contrôle, suivi, médical, complications, chirurgien, alimentation, thérapie, cognitive,  privation, régime, photos,  avant/après, avant, après, blog, forum, soutien

Publié par Mary

Mercredi 29/01/2017 : Pris RDV Psy et Diet. Appelé groupama pour infos. 

=> Afflelou pour mes nouvelles lunettes. L'opticien me dit que c'est incroyable que l'ophtalmo précédent (Dr. Estachy, à Cannes) ne m'aie jamais suivi pour l'astigmatie car le défaut est flagrant, et la correction est énorme entre mes lunettes actuelles et les futures. Je choisis une nouvelle monture puis demande à faire monter les verres de la deuxième paire sur ma monture actuelle. Grosse dépense imprévue (et encore, j'ai eu une très bonne remise de la part du responsable après explication du problème), 366€ à payer (pas de tiers payant), remboursement de 144€ par ma mutuelle d'ici une dizaine de jours. J'ai pu bénéficier de "nextyear" c'est à dire le paiement de mes lunettes en un an, mais ça me fait des mensualités de 30€/mois et j'ai vraiment pas besoin de ça en ce moment. Si un peu d'argent tombe, j'essayerai de rembourser tout d'un coup dès que je peux.

=> Pris RDV dentiste et gynéco. Quitte à s'occuper de sa santé, autant faire les choses bien. Ça fait dix ans que je n'ai vu ni l'un ni l'autre, j'ai conscience que c'est pas normal, et je prends sur moi pour dépasser mes appréhensions.

- Difficile de joindre le dentiste (appelé plus de 10 fois pour enfin tomber sur le secrétariat). Rendez-vous pour le mois prochain.

- Appelé beaucoup de gynécos, la plupart ne prennent pas de nouvelles patientes, les autres n'ont pas de place avant l'été. Je continue à fouiller le web à la recherche d'un nouveau gynéco (en ciblant ma recherche sur les gynécos hommes, car je préfère, et que je sais que beaucoup de femmes préfèrent être auscultées par une femme). Je contacte le Dr. Bouchart qui a une bonne réputation d'après les commentaires sur le net, gagné, un a une place pour le mois suivant. Le secrétariat semble disponible et la secrétaire a été très gentille. Sur le net, les commentaires disent : 

- J'ai trouvé LE gynécologue parfait : humour, détente, sympathie ! Vraiment, l'examen se fait comme si on prenait une tasse de thé, aucune gêne (alors que je suis très très pudique et complexée) et on discute de tout et de rien ! Je recommande FORTEMENT !

- Alors, je te propose mon gynéco-obstétricien chéri, M. BXXXX <3 à Lille Il est génial, m'a suivi pour mes deux précédentes grossesse, et continue pour celle là... Il est super gentil, très rassurant (j'ai été hospitalisée pour mes deux grossesses) GENIAL

- sans aucune hésitation, comme amélie jolie, je te conseille aussi mon gygy-obstétricien préféré : le Dct BXXXX !! c'est lui qui m'a suivi pendant ma première grossesse et je l'ai adoré. Très sympa, un peu pince sans rire et très pro. Dans mon souvenir, ses honoraires ne sont pas excessifs (prix moyen de la consult : 23 euros... contre 40 chez certains de ses confrères). Rien que pour le plaisir de le revoir, je ferai bien le bb2 tout de suite.

Bon. Rassurant. On verra bien, hein.

 

Mardi 04/02 : Pas réussi à me lever pour le généraliste à 10h. Ça commence à devenir vraiment pénible de ne pas trouver l'équilibre entre mes horaires de veille/sommeil et l'Atarax. J'ai l'impression sans cesse de tâtonner. 
Aprèm : RDV dentiste. Un peu déstabilisée, la secrétaire pas très aimable et un peu bizarre. J'ai attendu longtemps (45min après l'heure de mon RDV) dans la salle d'attente. Le dentiste était plus jeune que moi, ça m'a fait bizarre. On a discuté 5min et il m'a auscultée, pas vraiment reçu de conseils, mais gagné un détartrage et un RDV pour une probable extraction de 3 dents de sagesse.

J’en ai MARRE d’être déprimée et fatiguée sans cesse !! Avoir goûté à quelques semaines de repos/répis en octobre novembre 2013 rend mille fois plus dur à supporter cet état d’apathie et déprime duquel je n’arrive pas à sortir. J’ai envie de bouger, de dormir, de manger, de vivre ! Me traîner d’une pièce à l’autre me fatigue, c’est insupportable. Je continue à agir pour ma santé, et à faire toutes ces démarches, mais j’ai l’impression que tout est gâché par mon état, je fais les choses mécaniquement et suis tout le temps à côté de la plaque. J’ai arrêté l’Atarax depuis un moment parce qu’il faisait plus de mal que de bien. Je dois encore prendre ce RDV pour une consultation «du sommeil» pour voir comment je peux être prise en charge, car pour l’instant... médicaments + psy + hypnothérapie, et pas le moindre résultat ? Je me sens vraiment comme un «cas désespéré». Pourtant, ça va mieux avec B. et progressivement suite au travail psy j’essaye de me re rapprocher de certains amis, je suis suivie au jour le jour pour ma santé, il y a donc clairement du mieux dans ma vie par rapport à «avant»... pourquoi alors je continue à ne pas dormir ... ?

Jeudi 06/02 : RDV diététicienne au CeliObe. Surprise : rien à payer. La psy et la diét de permanence au centre sont apparemment payées par la clinique et ne demandent aucuns honoraires pour le suivi pré-op. C’est toujours ça de gagné. J’aime beaucoup cette diét, elle a une approche de la diététique assez centrée sur l'écoute de soi. Je trouve qu'elle donne beaucoup de sa personne dans ce parcours pré-op, elle dédramatise un peu l'opération qui nous impressionne tous, et elle en parle dans des termes simples, nous aide à appréhender les différences entre avant et après l'opération. Elle m'a un peu rassurée, j'étais perdue entre les conseils de ce suivi pré-op et ceux dans le but d'équilibrer le diabète. Ça s'est vraiment bien passé, et j'en suis sortie avec le sourire.

Mardi 11/02 : Un groupe psycho (le deuxième) était programmé ce jour. J'y ai pensé toute la semaine, puis toute la journée. A l'approche de l'heure fatidique, je me suis préparée, douchée, et posée sur le canapé pour lire en attendant l'heure de partir, et... je me suis endormie. Tout simplement... J'ai raté la séance. J'ai beaucoup culpabilisé pour ça, et regretté aussi parce que je sens que c'est une séance qui me manque dans le parcours. Quand les autres personnes du groupe en parlent, on sent que cette séance leur a apporté quelque chose.

Mercredi 12/02 : J'ai annulé le RDV avec le stomatologue pour l'éventuelle extraction des dents de sagesse. Y'a rien d'urgent, et j'ai pas besoin de ça en ce moment en plus du reste. Je garde le nom du médecin pour éventuellement plus tard.

Vendredi 21/02 : RDV endocrinologue pas très bien passé... (voir le billet du 21 février à ce sujet)

Soir : Groupe diet, les étiquettes nutritionnelles.

C'était une séance plutôt intéressante, même si le but de la séance était de nous enseigner des choses que je savais déjà (lire les étiquettes, le taux de lipide en particulier et apprendre quel est le taux maximum acceptable par produit (je ne retrouve pas le tableau des nutriments qu'on m'a donné lors de cette séance, mais vous pouvez retrouver le même type d'explications en cliquant ici). J'adore cette diététicienne. Elle prend beaucoup le temps, elle fait des pauses dans son exposé pour répondre aux questions de tout le monde sur la chirurgie. J'adore la façon qu'elle a de parler de l'après chirurgie, elle simplifie beaucoup les choses tout en nous laissant tout de même envisager les complications, je trouve son discours à la fois clair, réaliste, et encourageant. Ça réconforte beaucoup, et ça me conforte dans l'idée que l'opération est faite pour moi.

C'est toujours aussi plaisant de pouvoir comparer mon expérience et mon vécu de ce parcours pré-opératoire avec celui des autres personnes du groupe. On voit quelles sont les personnes qui hésitent et pourquoi. Je me sens très bien renseignée grâce à mes recherches sur internet au cours de ces dernières années, j'aime cette sensation d'être sûre de moi.

Jeudi 27/02 : RDV Psy. Mon impression est assez mitigée concernant ce RDV que j'ai pourtant attendu désespérément et avec impatience. Elle a cette façon d’écouter sans donner de réponses concrètes, c’est pas du tout aussi gênant qu’avec l’ancienne psy, mais ça me déstabilise parce que je n’arrive pas à interpréter ça. Elle m’a dit qu’elle me suivrait et pourrait me donner quelques pistes pour le sommeil, mais que c’était compliqué dans le cadre du suivi car elle a beaucoup de personnes a voir et que les RDV vont du coup être assez espacés. Elle m’a dit qu’elle se renseignerait pour voir si elle pouvait me conseiller quelqu’un pour me suivre, ainsi que sur les «centres du sommeil» de la ville...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article